Le territoire de nos paroisses est riche de la présence de nombreuses chapelles. Les pardons sont nombreux et rythment l’année, souvent portés par des comités de chapelle ou par des riverains, ainsi que les communautés paroissiales.

 

 

« Événements d’Église, les pardons sont des temps d’action de grâce et de réconciliation avec Dieu. Ils soudent les populations autour de leurs traditions et s’ouvrent à tous comme une invitation à découvrir le patrimoine bâti certes, mais également le patrimoine vivant, à travers les cantiques, les bannières, etc. La tradition des pardons a son origine dans ces anciennes subdivisions paroissiales qu’étaient les quartiers, cellules de base où se vivait le quotidien, et en particulier les liens d’entraide et de fraternité. Une ou deux fois par an, les habitants se réunissaient à la chapelle du quartier pour un temps de réconciliation avec Dieu et communion fraternelle. La fête religieuse ( confessions, messe, vêpres, procession et feu de joie) se concluait par une fête populaire. Le père Jean-Yves Le Saux faisait remarquer dans l’Écho de Pontivy : « A travers le sacrement ou l’eau d’une fontaine, ou, tout simplement en participant à une procession, le pèlerin se met en état de pécheur repentant. Aller au pardon prend alors tout son sens : c’est rejoindre le peuple de Dieu après avoir reconnu ses torts et surtout en confessant la miséricorde de Dieu pour nous ». La terre bretonne a une longue tradition d’hospitalité. Celle-là même qui est à l’origine des Pardons, cette grande fête qui chaque année rassemble la population d’ici et d’ailleurs. Comme son nom l’indique le Pardon est une démarche de réconciliation. Aujourd’hui encore elle prend forme sur ses racines originelles : la solidarité et la Parole de Dieu. Le Pardon garde toujours le même visage. C’est une fête religieuse avec l’Eucharistie, une procession suivie d’un repas festif, de jeux et de danses bretonnes, à laquelle chacun doit pouvoir trouver sa place. C’est le prix de l’hospitalité. (Chrétiens en Morbihan, supplément au n°1462 du 23 juin 2017) »

Voici les dates des messes de pardons 2022 :

ELVEN

Pardon de Sainte Anne : Samedi 23 juillet 2022, 18h30 à la chapelle Sainte Anne

Pardon de ND de la Clarté Camarec : Lundi 15 août 2022, 11h à la chapelle de Camarec (NB : messe habituelle maintenue à l’église)

Pardon de Saint Christophe : Dimanche 28 août 2022, 11h à la chapelle Saint Christophe (NB : messe habituelle maintenue à l’église)

Pardon de Saint Clément : Jeudi 14 juillet 2022, 11h à la chapelle Saint Clément

MONTERBLANC

Pardon de Saint Pierre : Dimanche 26 juin 2022, 9h30 à l’église

Pardon de Mangolérian : Dimanche 10 juillet 2022, 11h à la chapelle de Mangolérian

TREDION

Pardon de Saint Nicolas : Samedi 30 juillet 2022, 18h30 à la chapelle Saint Nicolas (NB : pas de messe à l’église)

Pardon de Saint Martin : Dimanche 13 novembre 2022, 11h à l’église (NB : pas de messe la veille à l’église)

SAINT NOLFF

Pardon de sainte Anne : Dimanche 31 juillet 2022, 11h à la chapelle Sainte Anne (NB : pas de messe à l’église)

Pardon de Saint Colomban : Dimanche 7 août 2022, 11h à la chapelle Saint Colomban (NB : pas de messe à l’église)

Pardon de Saint Armand : Dimanche 21 août 2022, 11h à la chapelle Saint Armand (NB : pas de messe à l’église)

TREFFLEAN

Pardon de Bizole : Dimanche 26 juin 2022, 11h à la chapelle (NB : pas de messe à l’église)

Pardon ND de Cran : Dimanche 21 août 2022, 9h30 à la chapelle (NB : pas de messe à l’église)

SULNIAC

Pardon Saint Pierre Saint Paul : Dimanche 3 juillet 2022, 11h à l’église

Pardon de Sainte Marguerite : Dimanche 17 juillet 2022, 11h à la chapelle (NB : pas de messe à l’église)

LE GORVELLO

Pardon de Saint Roch : Dimanche 28 août 2022, 11h à la chapelle (pas de messe à l’église la veille)

LA VRAIE-CROIX 

Pardon de la Croix Glorieuse : Dimanche 18 septembre 2022, 10h45 à l’église (NB : pas de messe à 9h30)